Holy Motto

© Damien Roué

© Damien Roué

L’affaire est un peu ancienne, mais l’article évoqué est tout neuf. Bonaventure Caenophile évoque donc aujourd’hui l’affaire des « 343 salauds » de Causeur.

La présidente de SOS Racisme, Cindy Leoni , vient de publier un article[1] plein de bons sentiments dans Causeur en réponse à la polémique du « Touche pas à ma pute ! ». Ne croyez pas que la pax romana règne enfin entre la bande d’Elisabeth Lévy et l’association anti-raciste. La rubrique « Viens l’dire ici si t’es un homme ! » dans laquelle Leoni s’illustre est réservée à la dispute. « Civilisée », nous prévient-on.

Pas de surprise. On ne lésine jamais, dans ce type de réponse au réac, sur les larmoiements obligatoires de cet acabit: « au-delà des principes que vous semblez réduire à des blagues, ce sont des individus réels qui sont directement touchés et des droits concrets qui sont menacés. » Léoni ne se prive surtout pas d’envolées lyrico-humanistes pour rappeler qu’alors que « Didier François est toujours captif en Syrie au côté de trois autres journalistes français, alors que les figures qui œuvrent pour l’égalité partout dans le monde sont la cible d’attaques racistes et sexistes [elle a oublié les enfants qui meurent en Afrique, finis ton assiette !], nous ne pouvons cautionner un détournement qui a pour seul objectif de faire du « buzz » à moindre effort. »

Car Cindy Léoni, loin de s’attaquer au contenu du manifeste (elle en parle comme d’une page blanche, preuve qu’elle n’a pas lu le long dossier argumentatif publié avec[2]) dénonce le ton « faussement provocateur », l’indigne buzz. Car au fond, ce qui, pour elle, a été souillé dans l’affaire des « 343 salauds », c’est la communication. « Touche pas à nos symboles !» lance-t-elle-même. Du fait de ce crime de lèse-majesté, Causeur comparait devant elle pour pollution de com’. Le journal est visé par une enquête pour « externalités négatives », dirait-on dans l’odieux langage de l’économie. Car Cindy l’affirme : Causeur n’a pas le droit « de détourner un slogan, ni de s’approprier un logo qui ne lui appartiennent pas ».

Et c’est ici que le masque doit tomber. Léoni, parle du sujet en tant que « présidente d’association », ce qui est un joli titre pour ne pas dire lobbyiste, cela depuis que le tiers secteur[3] n’est presque plus qu’un déversoir à communiquant de communications communicatives (touchant des coms, dirait un mauvais diable). Elle ne défend plus tant des idées, qui sont un gagne-pain comme les autres, mais bien un droit d’auteur, une marque, c’est-à-dire une propriété conceptuelle et intellectuelle. Finalement, le cœur de ce type  d’entreprise ultra-communicatrice sonne assez creux, et on s’en moque : ce qui compte c’est la coquille, la très formelle « image publique ». C’est leur condition, sine qua non.

On se demandera donc pourquoi SOS Racisme ne s’est jamais insurgé contre l’utilisation de son très précieux « Touche pas à mon pote !» par d’autres médias, en l’occurrence l’émission de Cyril Hanouna, idéal-type de la bêtise télévisée, qui a nommé son émission Touche pas à mon poste ![4].

Peut-être parce que le crétin de l’écran ne dit rien. Il ne brouille pas la communication. Il est d’un néant bien conducteur. Ce que défend donc l’associatif derrière son Saint SLOGAN[5] c’est le moteur de tout entreprise communicative et médiatique aujourd’hui : l’ignorance qui mène au pognon.

Bonaventure Caenophile


[1] Causeur n°9, janvier 2014, p.9.

[2] Causeur n°7, novembre 2014.

[3] Le tiers secteur est le secteur économique qui n’est ni publique ni privé.

[4] Sur la chaine D8.

[5] Pardon Paul Valéry ! Mes excuses aussi à Léos Carax pour le mauvais jeu de mot du titre.

Publicités

À propos leclubdessaumons
http://www.facebook.com/clubsaumon

One Response to Holy Motto

  1. Ping : Sur le Manifeste des 343 salauds de Causeur et l’antiracisme | Camille Dalmas

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :