Kalliste au sabre

Illustration d'Antoine.

Illustration par Antoine, aquarelle sur encre de Chine.

« Elle n’en finissait pas de rendre son parfum,
Parfum qui me grisait et m’ensorcelait… »

« Ode à la Corse » Antoine de Saint Exupéry

La Corse a un merveilleux passé, une histoire qui a su se réveiller parmi les âges, violente comme un orage en Méditerranée au milieu de laquelle elle domine, son Cinto majestueux tel une vague pétrifiée. Lire la suite

Panorama de la culture geek (8) : Le steam-punk, une machine à raccourcir le temps?

dishonored-review-boat-1920

Dishonored, Londres à la mode steam-punk.

« J’ai vu tourner les arbres d’hélice qui pèsent trente tonnes et dont le jeu est réglé à deux dixièmes près. […] J’ai suivi la circulation du mazout, des soutes jusqu’aux trente chaudières, où il se déverse en un torrent de feu. […] J’ai assisté au travail mystérieux des graisseurs, debout devant les yeux bleus, blancs, rouges des chaudières. Puis d’étages en étages, j’ai grimpé aux échelles, en me faufilant sous le ventre tiède des immenses condensateurs tout argentés et semblables à un troupeau d’éléphants agenouillés. » Blaise Cendrars, A bord du Normandie, 1935.1

 

Lire la suite

Jacques Le Goff: en quête d’intelligence avec le passé

B_Facundus_191v

Le Dragon donne sa puissance à la Bête, Apoc. XIII, illustré par cette copie du Beatus de Liebana (VIIIe siècle) par Facundus (XIe). Jacques Le Goff y voyait l’illustration d’un véritable ébranlement artistique au cœur du Moyen Âge.

Eloge funèbre de l’historien Jacques Le Goff.  Lire la suite

¡ Gracias, presidente !

10153608_10152752162851632_1630266279_n

Adolfo Suárez, à gauche, s’adonne à une activité réprouvée par la loi et la morale en compagnie de son rival, le socialiste Felipe González. Autre temps, autre mœurs.

[…] Está el hoy alerto

Al mañana, mañana al infinito

Hombres de España: ni el pasado ha muerto

No está el mañana – ni el ayer – escrito.

 

[…] Aujourd’hui attend

Demain, et demain veille l’infini

Hommes d’Espagne ! Le passé n’est pas mourant

Ni demain, ni hier, ne sont écrits. Lire la suite

J’y suis, j’y reste.

Malakhov1

Siège de Sébastopol par Franz Roubaud (détail)

Sur les « Terres de sang » (cf. Timothy Snyder) coincée entre la Russie et l’Occident, rien de nouveau sous le soleil rouge. E.F. nous en fait la démonstration. 

Lire la suite

Le Sacré-Cœur est communard, ignare !

Manet

Guerre civile, lithographie d’Edouard Manet, 1871, Musée des Beaux Arts de Budapest, Hongrie.

La profanation de la Basilique du Sacré-Cœur a fait réagir Bonaventure Caenophile : il propose aux délinquants une petite leçon d’Histoire.  Lire la suite

Réponse à « Guère de religion » : Les guerres du XXe siècle furent religieuses ou ne furent pas.

Thetriumphofdeath

Le Triomphe de la Mort, Pieter Bruegel l’Ancien, circa 1562, Musée du Prado, Madrid. © Musée du Prado.

Réponse de Jean-Suie Fortaise à Bonaventure Caenophile. Lire la suite

Guère de religion

Eugène_Ferdinand_Victor_Delacroix_012

Eugène Delacroix, L’entrée des croisés dans Constantinople, 1840, huile sur toile, Musée du Louvre, Paris. Par the Yorck Projet.

« Le XXIe siècle sera spirituel ou ne sera pas », aurait dit Malraux. Il est donc bien possible que nous ne sachions  jamais véritablement ce qu’il entendait par là ; et si tous ces accents prophétiques, au fond, n’étaient pas qu’une galéjade bien spirituelle concoctée par son esprit malicieux, ou par celui d’un autre. Une hypothèse me semble pourtant assez satisfaisante pour expliquer le succès de cette formule : le XXe siècle ayant été le siècle anti-religieux par excellence, le retour de notre monde au spirituel serait obligatoire. Un cycle naturel. Diastole, systole. Lire la suite

Pour réintroduire le duel

A l’heure où se comporter en citoyen modèle se réduit à laisser passer le temps, s’indigner diraient d’autres, j’écris ce billet comme un manifeste. Félicitons-nous en exergue de notre Etat de droit, qui nous permet de ne pas finir embastillé au moindre pet de l’opinion. Le Club des saumons seraient aujourd’hui réduit à quelques tranches fumées sur la table de la tyrannie. Joie donc, de vivre dans un pays de liberté, quoiqu’en disent les hargneux contemporains qui préfèrent se vautrer dans la plus ignominieuse vulgarité intellectuelle plutôt que de profiter du peu de bon temps qui leur est accordé. Moi qui ne vénère comme pouvoir que celui du bon roi Pausole , je vais aller à rebours de mes opinions fainéantes. Lire la suite

C’est nous les Africains – Des Pieds noirs aux Afrikaners, le drame des Blancs d’Afrique

800px-Anonymous_The_Noord-Nieuwland_in_Table_Bay,_1762

Le Noord-Nieuwland dans la Baie de la Table, Anonyme, 1762, huile sur toile, Collection William Fehr du Château de Bonne-Espérance, Le Cap.

Après Lautner, Mandela. Fructueuse moisson nécrologique pour le Club des Saumons. Si ce n’est pas sur l’homme lui-même que je souhaite en réalité m’arrêter, accordons-lui toutefois quelques mots liminaires, de façon à inscrire mon propos en perspective de l’actualité. Lire la suite