¡ Gracias, presidente !

10153608_10152752162851632_1630266279_n

Adolfo Suárez, à gauche, s’adonne à une activité réprouvée par la loi et la morale en compagnie de son rival, le socialiste Felipe González. Autre temps, autre mœurs.

[…] Está el hoy alerto

Al mañana, mañana al infinito

Hombres de España: ni el pasado ha muerto

No está el mañana – ni el ayer – escrito.

 

[…] Aujourd’hui attend

Demain, et demain veille l’infini

Hommes d’Espagne ! Le passé n’est pas mourant

Ni demain, ni hier, ne sont écrits. Lire la suite

Publicités

De la démocratie en Europe

Crédit photo : Malias

Crédit photo : Malias

Stupeur dans le monde libéral : les Suisses, qu’une heureuse démocratie invite fréquemment (bien plus que chez ceux qui hurlent si fort que leur bannière est, justement, celle de la démocratie) à participer à la vie politique, par voie référendaire, ont, il y a quelques jours, décidé que leur pays ne serait plus aussi accueillant. Lire la suite

Plaidoyer pour la Gaulle forte

menhir

La Gaulle était un pays riche, prospère et puissant. Son monarque s’était taillé un pouvoir à sa mesure, alliant un centralisme transitoire avec une démocratie sociale inespérée. C’était le temps où l’esprit de la Constitution gouvernait sur sa lettre, où l’on pouvait être fier de ses institutions sans rougir de leur dévoiement. C’était une époque bénie où les opposants au régime avaient des couilles, du cœur et des convictions. La Gaulle était un pays qui pouvait se dresser Lire la suite

Le hipster révolté

Image

« Le hipster révolté »
Source: Time Out London

L’artiste militant, l’universitaire dissident, le journaliste engagé, est-ce là la Sainte Trinité moderne ? Interrogés par Le Monde, trois stars littéraires que l’on ne présente plus, Philippe Roth, Salman Rushdie et Liu Yiwu donnent leurs avis sur le désamour que l’on porte aujourd’hui aux hérauts des Droits de l’Homme partout dans le monde. « Comment être dissident aujourd’hui ? »  est la question posée. Nous avons besoin d’une « insurrection et une éthique des droits de l’âme » déclare joliment le journaliste Nicolas Truong en guise d’introduction ; mais quelle est cette « insurrection », quelle est votre «  éthique des droits de l’âme », amis écrivains ? Lire la suite