Petit président deviendra grand

Pedro_Carlos_de_Bourbon_e_Bragança

L’infant Pierre-Charles de Bourbon et Bragance, par N.-A. Taunay, (1785).

« Quand j’étais petit, on m’a dit que n’importe qui pouvait devenir président. Je commence à le croire. » Clarence Darrow

Lire la suite

Publicités

Petit tableau parisien

Crédit : loiclemeur

Crédit : loiclemeur

C’était un matin froid, un matin de janvier. Paris se saoulait d’inconscience, sous un ciel lourd d’inattention. On avait versé du purin devant l’Académie de la Conscience, et tout cela sentait un peu. Les gens grommelaient en mangeant leurs sandwichs, aux heures de grande affluence. Lire la suite

La muraille de la dette

photo-de-la-semaine-la-grande-muraille-de-chine.original

Un ancien membre d’un cabinet ministériel du gouvernement Ayrault faisait part, à l’occasion d’une confidence enjouée[1], de la situation peu enviable du gouvernement. En effet, le « président du changement » a été élu à la faveur de ses promesses de sauvegarder le modèle social français malgré la crise, et de renforcer la démocratie sociale à travers différentes Lire la suite

La fleur au fusil

hollande-rambo-droite

Bachar, je suis ton pire cauchemar !

En ce soir du 6 septembre sur le tarmac de l’aéroport, tout un parterre de journalistes accueille François Hollande, de retour du sommet du G20. Tandis que le conflit syrien est sur toutes les lèvres au pied de l’avion présidentiel, le décalage entre le pitoyable revers que vient d’essuyer la diplomatie française à Saint-Pétersbourg et l’engouement cependant affiché de l’intelligentsia parisienne, remémore au président une phrase de Daladier : « Ah les cons, s’ils savaient… » Lire la suite

Doux Bellorum

soldatNon content d’avoir eu sa guerre avec le Mali, notre Président semble y avoir pris goût. Les sondages ne nieront pas un constat simple : une bonne grosse guerre, ça fait chef. En conséquence, avec une paire de guerres, et cela soutenue par les Américains et l’ami Barrack, on l’imagine déjà en Lord of war. Lire la suite

Assolement quinquennal

Charge de CRS le 24 mars 2013 (crédit : Witt. SIPA)

Charge de CRS le 24 mars 2013 (crédit : Witt. SIPA)

La culture du con est un art très français. Le con est une denrée abondante en France, où l’on retrouve tous les cinq ans à la tête des plus grandes institutions un renouvellement garni et toujours plus savoureux. Le Français se plaint du con, même – et surtout – s’il a voté pour lui. Cette contradiction l’irrite et alors le Français ne vote plus. Quarante millions d’électeurs pour une poignée de candidats : notre système électoral  est extrêmement élaboré pour sélectionner la fine fleur des cons. Lire la suite

Soufflons la première bougie de l’essoufflé!

« La Fortune se plaît à faire de ces coups ;
Tout vainqueur insolent à sa perte travaille.
Défions-nous du sort, et prenons garde à nous
Après le gain d’une bataille. »

« Les deux coqs », Jean de La Fontaine, Fables, Livre VII.

Image

Chers amis, laissez-moi souffler avec vous les un an de la Présidence Hollande. C’est jour de fête. Rassemblons-nous. A douze mois, notre nourrisson manque cruellement de souffle. Ce sont les journalistes, doctes de la santé médiatique, qui l’ont dit, se félicitant néanmoins qu’il sache brasser un peu de vent et faire des bulles avec la langue. Alors, gageons que nous serrons nombreux à ses côtés pour la souffler, cette première bougie. Qu’il se rassure le bambin, nous l’aiderons. Prêtons-lui nos souffles. Des souffles clairs, généreux et puissants. Lire la suite