Doux Bellorum

soldatNon content d’avoir eu sa guerre avec le Mali, notre Président semble y avoir pris goût. Les sondages ne nieront pas un constat simple : une bonne grosse guerre, ça fait chef. En conséquence, avec une paire de guerres, et cela soutenue par les Américains et l’ami Barrack, on l’imagine déjà en Lord of war. Lire la suite

Publicités